Les videos qui ont fait le buzz en allemagne

Les vidéos qui ont fait le buzz en Allemagne

Comme nous l’avons vu précédemment, regarder des vidéos en langue originale est un excellent moyen de s’approprier la langue et de progresser. Pour cela YouTube et Dailymotion sont les meilleurs médias gratuits et YouTube offre même la possibilité d’activer des sous titres pour les vidéos (bien que cette fonctionnalité soit parfois un peu défaillante).

Pour vous permettre d’en savoir plus sur la culture allemande nous aborderons dans cet article les vidéos allemandes qui ont fait le buzz ces dernières années.

Les transports berlinois - BVK

 

La BVG (Berliner Verkehrsgesellschaft, « société de transports de Berlin ») s'est souvent illustrée avec des campagnes Twitter et vidéos qui mettent en scène l'atmosphère détendue et décalée qui fait la réputation de la capitale allemande. Les plaintes récurrentes des passagers sont habilement tournées en dérision, mais avec beaucoup de tendresse... comme le veut le hashtag de la campagne, #Weilwirdichlieben (« parce qu'on t'aime »).

 

Notamment avec ce clip musical tourné avec le rappeur Karim Akboga, qui décrit (avec de très légères exagérations et beaucoup de bonnes rimes...) la vie telle qu'on la croise dans les métros, trams et bus berlinois. Le contrôleur/chauffeur a tout vu, et rien ne l'impressionne plus: « ist mir egal » (« je m'en fiche »).  Un déménagement en métro? « ist mir egal ». Un cavalier et sa monture? « ist mir egal ». Découper des oignons en route? « ist mir egal ». Was ist nicht egal? La fraude.

 

Comme toute société de transport public qui se respecte, la BVG a mauvaise réputation. Alors qu'elle se donne beaucoup de mal !  Retards, freinages sans douceur, annonces incompréhensibles... les passagers ne réalisent pas le travail et les investissements que ces soi-disant incidents représentent.

En nous ouvrant les coulisses du quotidien dans la société, la vidéo rend justice au sens de l'organisation que déploie la BVG pour être à la hauteur de sa réputation, et met enfin un terme à l'incompréhension qui régnait entre service et passagers.

60,66€, c'est peu cher pour l'abonnement mensuel. Pensez donc un peu à ce que doit coûter la nourriture des écureuils qui prévoient les retards.

 

 

La ponctualité allemande

 

Puisque nous parlions de retard : avez vous déjà entendu parler de l'aéroport de Berlin ? Non, pas celui de Tempelhof, sur lequel vous pouvez, depuis 2008, faire du roller ou du kiteboard. Ni celui de Tegel. Ni celui de Schönefeld. Non, l'autre, voyons. L'Aéroport de Berlin avec un grand A. L'Aéroport, le seul, l'unique.

Nous voulons parler de l'aéroport BER – Berlin Brandenburg – dont la première phase de travaux a débuté en 2006, pour une ouverture initialement prévue en 2011. Comme cela ne vous a pas échappé, nous ne sommes plus en 2011 depuis quelques années, mais L'aéroport n'a toujours pas ouvert. Les travaux sont toujours en cours, et le budget initial a été maintes fois dépassé.

On peut en rire. On en rit d'ailleurs beaucoup, en Allemagne. Mais pour l'équipage de Star Trek, enfin de retour sur terre en l'an 3085, l'absence de l'aéroport aura des conséquences fatales. Voyez plutôt.  

 

Berliner Flughafen / Star Trek/ ZDF heute show vom 25.01.2013  

 

Les allemands et la bière

 

Vous le savez sûrement, la bière fait partie de la culture allemande et les allemands en sont de gros consommateurs. Pour pouvoir bien consommer il faut tester et c’est pour cela que Alex & Ralf ont créé la chaine Die BierProbierer. Ils proposent des tests et des dégustations décalées, comme par exemple une dégustation de bière à l’Hélium :

 

L'auto dérision allemande

 

Les allemands ne se prennent pas au sérieux comme le prouve encore cette vidéo dégantée pour EDEKA avec un clip intitulé « Supergeil » (On vous laisse cherche la définition de Geil). Notre chanteur hyper sexy Friedrich Liechtenstein d’une soixantaine d’années, enfin presque sexy, tente de mettre en avant tous les produits du magasin Edeka… En ajoutant le mot « super » devant chaque produit. Il chante son amour pour les produits de la marque et dit d’eux qu’ils sont supergeil…

 

L’Allemagne terre d’accueil

 

L’Allemagne a acceuilli plus d’1 million de réfugiés entre 2015 et 2016. Cet afflux a pu générer certains commentaires xénophobes, notamment sur les réseaux sociaux.

Anja Reschke, journaliste d'une chaîne de télévision publique allemande, a dénoncé en plateau en 2015 les commentaires racistes laissés sur les réseaux sociaux. Deux jours après sa publication, la vidéo a déjà été vue plus de 5 millions de fois sur Facebook.

 

Un pays de sport

 

Étudiant en troisième année de film publicitaire à Stuttgart, Eugen Merher fait depuis quelques mois le buzz sur internet grâce à sa vidéo, une fausse pub Adidas visionnée déjà plus de 16 millions de fois.

Réalisée dans le cadre d’un projet scolaire, cette vidéo est inspirée de l’histoire de son vieil oncle qui marchait tous les jours ses 3 kilomètres dans le jardin et passait son temps à regarder du sport à la télé.

Une vidéo qui a permis à Eugen de décrocher plusieurs propositions de stage de la part d’Adidas (entreprise allemande soit dit en passant, mais vous le savez sûrement déjà) !

 

Un peu d’histoire (revisitée) allemande

 

Un peu de légereté pour finir. Vous avez sûrement vu la vidéo réalisée par une chaine holandaise suite à la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles américaines. Elle expliquait que si “L’Amérique arrivait en première” (“America first” étant un des slogans préférés de Trump), les Pays-Bas avaient toutes les raisons d’être classés deuxième.

Selon la chaîne ZDF_Neo, ce ne sont pas les Pays-Bas, ce pays étrange où tout est orange (comme Trump), qui devraient être à la deuxième place après les Etats-Unis, mais bien l’Allemagne. En effet, la chaîne démontre notamment que son pays a la meilleure Histoire du monde.

Pour preuve : elle a acceuilli et gagné les deux guerres mondiales. Et tous ceux qui prétendent le contraire ? Fake News. Point final.

Mais la plus belle performance de l’Allemagne reste quand même son mur… Qu’elle s’est fait payer par la Russie !

 

Vous souhaitez en apprendre encore plus sur la culture allemande ? Un exellent moyen est de s'intéresser aux expressions utilisées dans le pays, voici notre Best-of des meilleures expressions allemandes :)